Dans cet espace vous pouvez

- soit faire une recherche avancée sur tous les points de presse et déclarations de politique étrangère

 

- soit sélectionner une date 


Point de presse du 23 octobre 2017


Sommaire



Au point de presse de ce jour, la porte-parole a rappelé les déclarations du ministre et fait les déclarations suivantes :



1. Ã‰gypte - Affrontement dans le désert occidental (20 octobre 2017) - Rappel de la déclaration du ministre

La France exprime sa pleine solidarité au peuple et aux autorités égyptiennes après les affrontements de la nuit du 20 au 21 octobre dans le désert occidental, dans lesquels un nombre important de membres des forces de sécurité ont trouvé la mort.

Nous présentons nos condoléances aux familles des membres des forces de sécurité égyptiennes tombés dans l'accomplissement de leur mission et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.

Une nouvelle fois, l'Égypte et ses forces de sécurité payent un lourd tribut dans la lutte contre le terrorisme. La France réitère son soutien à la stabilité de l'Égypte dans ces moments douloureux.

Retour sommaire


2. Afghanistan - Attentats (20 octobre 2017) - Rappel de la déclaration de la porte-parole

La France condamne avec la plus grande fermeté les attaques qui ont frappé des mosquées à Kaboul et dans la province de Ghor, le 20 octobre, causant une soixantaine de morts et des dizaines de blessés. Nous présentons nos condoléances aux familles et aux proches des victimes et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.

La France exprime sa solidarité avec le peuple afghan et les autorités afghanes, dont les forces de sécurité continuent de payer un lourd tribut au terrorisme. Elle se tient aux côtés de l'Afghanistan dans sa lutte contre ce fléau.

Retour sommaire


3. Rencontre de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, avec les représentants d'ONG humanitaires et de promotion des droits de l'Homme (Paris, 23 octobre 2017)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, a reçu ce 23 octobre les représentants de plusieurs organisations non-gouvernementales actives dans le domaine des droits de l'Homme et de la protection des civils dans les zones de conflit.

Le ministre et les représentants des ONG, dont la plupart sont présentes et actives sur le terrain, ont échangé sur l'impact humanitaire des principales crises internationales, notamment en Syrie, en Irak, au Yémen, en Birmanie, au Sahel, en Afrique de l'Est, ainsi que sur la situation des réfugiés et des migrants.

Les discussions ont porté sur les violations du droit international humanitaire, en particulier les difficultés d'accès de l'assistance humanitaire dans les zones de conflit, sur la sécurité des personnels humanitaires et de santé et sur les conséquences des déplacements forcés qui affectent près de 65 millions de personnes. Le ministre et ses interlocuteurs ont évoqué les moyens de réformer le système humanitaire mondial pour accroître son efficacité au service des populations les plus vulnérables.

M. Jean-Yves Le Drian a fait part de son souhait de conforter dès 2018 les moyens financiers dédiés à l'action humanitaire. Dans le cadre d'une approche intégrée de la gestion des crises, les volets humanitaires et de développement constituent des piliers essentiels de l'action de la France. C'est le cas au Sahel avec l'initiative «Alliance pour le Sahel», ou encore au Levant où le ministre vient d'annoncer la mobilisation de 10 millions d'euros en faveur de la stabilisation à court terme des zones libérées de Daech en Syrie.

À l'occasion de cette rencontre, le ministre a également réaffirmé la place prioritaire accordée aux droits de l'Homme dans l'action de la diplomatie française, à la fois dans les enceintes multilatérales et dans le dialogue avec nos partenaires. Le rétrécissement de l'espace de la société civile dans de nombreux pays, les menaces qui pèsent notamment sur les défenseurs des droits et les journalistes, la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes et les droits des personnes LGBTI ont tout particulièrement été évoqués.

Cette rencontre a enfin été l'occasion d'échanger sur les objectifs de la présidence française du conseil de sécurité des Nations unies en matière de protection des civils et de promotion des droits de l'Homme. M. Jean-Yves Le Drian présidera les 30 et 31 octobre à New York des événements de haut niveau consacrés à la protection des personnels médicaux dans les zones de conflit et à la situation des enfants dans les conflits armés.

Les rencontres entre M. Jean-Yves Le Drian et les représentants des ONG se poursuivront de manière régulière, notamment dans la perspective de la prochaine conférence nationale humanitaire au printemps 2018.

Retour sommaire


4. Royaume-Uni - Entretien de M. Jean-Yves Le Drian avec M. David Davis, ministre britannique chargé de la sortie de l'Union européenne (Paris, 23 octobre 2017)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, reçoit le 23 octobre M. David Davis, ministre britannique chargé de la sortie de l'Union européenne. Il s'agira de son premier déplacement en France dans le cadre de ses fonctions.

M. Jean-Yves Le Drian écoutera la présentation par M. Davis des objectifs britanniques dans le cadre de la négociation du Brexit, et lui rappellera les attentes de l'Union européenne, conformément aux conditions et principes fondamentaux énoncés dans les orientations du conseil européen du 27 avril et mis en oeuvre par le négociateur unique de l'Union européenne, M. Michel Barnier.

Pour mémoire, le conseil européen du 20 octobre a constaté que les travaux actuellement engagés devaient encore se poursuivre avant la seconde phase de négociations, qui portera sur le cadre des relations futures ou des modalités transitoires. Le conseil européen a toutefois indiqué qu'une telle étape pourrait être envisagée en décembre si des progrès suffisants étaient réalisés dans la négociation actuelle sur les droits des citoyens, l'Irlande et les obligations financières.

Retour sommaire


5. Bulgarie - Entretien de M. Jean-Yves Le Drian avec son homologue bulgare, Mme Ekatérina Zahariéva (Paris, 23 octobre 2017)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, recevra ce lundi 23 octobre 2017 Mme Ekatérina Zahariéva, vice-Première ministre chargée de la réforme judiciaire et ministre des affaires étrangères de la République de Bulgarie.

Il l'assurera du plein soutien de la France dans la perspective de la présidence du conseil de l'Union européenne, que la Bulgarie exercera à partir du 1er janvier 2018.

Les ministres feront le point sur les différents volets des relations extérieures de l'Union européenne, dont la stabilité des Balkans occidentaux, le renforcement de la sécurité de l'espace européen et les questions liées à l'État de droit. Ils évoqueront la refondation de l'Union européenne, dans le prolongement des orientations discutées par les chefs d'État et de gouvernement au conseil européen des 19 et 20 octobre. Ils travailleront également au développement de nos relations bilatérales.

Retour sommaire


6. Niger - Attaque terroriste (21 octobre 2017)

La France condamne l'attaque terroriste qui a coûté la vie à 13 gendarmes le 21 octobre dans la région d'Ayorou, à la frontière avec le Mali.

Nous exprimons nos condoléances aux familles de victimes et aux autorités nigériennes.

La France se tient aux côtés des États de la région dans la lutte contre le terrorisme et soutient activement l'effort collectif de sécurisation engagé avec le lancement de la force conjointe du G5 Sahel.

Retour sommaire


7. Inde - 17ème commission mixte économique (Paris, 24 octobre 2017)

La 17ème session de la commission mixte économique franco-indienne se tient le mardi 24 octobre au ministère de l'Europe et des affaires étrangères. Cette session de travail, présidée par M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, et par le secrétaire d'État indien en charge du commerce et de l'industrie, M. Chhotu Ram Chaudhary, permettra d'échanger sur les grands enjeux économiques internationaux et de faire le point sur l'état des échanges commerciaux et financiers franco-indiens.

Les échanges commerciaux entre la France et l'Inde continuent d'augmenter, dépassant désormais 9 milliards d'euros. Les entreprises françaises sont présentes en Inde dans de nombreux secteurs de l'économie indienne, en particulier dans le développement urbain durable, les transports, les énergies et les services.

À l'issue de la commission mixte économique, M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, recevra M. Chhotu Ram Chaudhary pour évoquer nos relations politiques et économiques avec l'Inde, dans le cadre du partenariat stratégique qui unit nos deux pays depuis 1998./.

Retour sommaire