Dans cet espace vous pouvez

- soit faire une recherche avancée sur tous les points de presse et déclarations de politique étrangère

 

- soit sélectionner une date 


Déclarations officielles de politique étrangère du 21 août 2017


Sommaire



1. Point de presse de la porte-parole - Tourisme/Commerce extérieur/Déplacement dans les Pyrénées-Atlantiques de M. Jean-Baptiste Lemoyne (21 août 2017) – Venezuela/Situation institutionnelle (Paris, 21/08/2017)

Au point de presse de ce jour, la porte-parole a fait les déclarations suivantes :

1 - Tourisme - Commerce extérieur - Déplacement dans les Pyrénées-Atlantiques de M. Jean-Baptiste Lemoyne (21 août 2017)

M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, effectue aujourd'hui un déplacement dans les Pyrénées-Atlantiques, à la rencontre des acteurs locaux de la marque «Biarritz/Pays Basque» promue à l'international par Atout France, opérateur chargé de la promotion du tourisme.

Ce déplacement sera l'occasion d'évoquer les prochaines étapes de la mise en oeuvre des décisions du conseil interministériel du tourisme du 26 juillet et de faire un premier bilan de la saison estivale dans la région.

M. Jean-Baptiste Lemoyne se rendra notamment à Espelette, site exemplaire en matière de valorisation d'une AOP. Il aura un déjeuner de travail à Biarritz avec les élus et les acteurs locaux de l'hébergement et du développement touristique. M. Jean-Baptiste Lemoyne se rendra également à Ayherre-Hassparen sur l'un des sites de LAUAK, entreprise spécialisée dans la production aéronautique et qui diversifie aujourd'hui ses clients à l'international. Cette visite sera l'occasion de rappeler l'importance des PME et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans la compétitivité de la filière aéronautique française, qui constitue le premier secteur excédentaire de notre commerce extérieur.

2 - Venezuela - Situation institutionnelle

La France condamne la décision prise le 18 août par l'assemblée nationale constituante d'exercer les compétences législatives incombant à l'assemblée nationale démocratiquement élue en décembre 2015.

Seul un dialogue respectueux de l'État de droit et de la séparation des pouvoirs sera de nature à garantir une issue négociée à la crise et à préserver la démocratie au Venezuela.

La reprise de ce dialogue est urgente. La France appuiera, avec ses partenaires de l'Union européenne, toute initiative en ce sens./.

Retour sommaire


2. Libye - Déclaration conjointe de la France, du Royaume-Uni et des États-Unis d'Amérique (Paris, 19/08/2017)

Les gouvernements de la France, du Royaume-Uni et des États-Unis d'Amérique saluent l'annonce le 17 août par l'armée nationale libyenne (ANL) du lancement d'une enquête sur les allégations d'exécutions extrajudiciaires à Benghazi. Nous notons que l'ANL a reconnu le mandat d'arrêt délivré par le procureur de la Cour pénale internationale à l'encontre d'un membre de l'ANL, le commandant al-Werfalli, et nous jugeons positive la décision de l'ANL de suspendre le commandant al-Werfalli pendant la durée de l'enquête. Nous appelons l'ANL à veiller à ce que l'enquête soit conduite de manière complète et équitable et à ce que les coupables d'exécutions extrajudiciaires rendent des comptes.

Nous suivons attentivement les activités militaires actuelles en Libye. Les individus issus de toutes les parties soupçonnés d'avoir commis, ordonné ou de n'avoir pas empêché des exécutions extrajudiciaires ou des actes de torture doivent faire l'objet d'une enquête approfondie et répondre de leurs actes en tant que de besoin. Nous poursuivrons nos efforts au niveau international pour prendre des mesures appropriées contre les complices de violations du droit international des droits de l'Homme ou du droit international humanitaire, quelle que soit leur appartenance. Nous considérons qu'il est dans l'intérêt de la Libye de pouvoir compter sur des forces de sécurité unifiées responsables de la sécurité du pays et agissant dans le cadre de la législation libyenne et dans le respect du droit international.

Les gouvernements de la France, du Royaume-Uni et des États-Unis d'Amérique réaffirment également leur soutien au gouvernement d'entente nationale. Nous soulignons l'importance du rôle central des Nations unies pour faciliter le dialogue politique mené par les Libyens ; nous accueillons avec satisfaction la nomination du nouveau représentant spécial du secrétaire général, Ghassan Salamé, et nous attendons avec intérêt de soutenir son action en vue de faciliter une solution politique en Libye./.

Retour sommaire


3. Espagne - Attaques terroristes - Nouveau bilan - Déclaration du porte-parole adjoint du ministère de l'Europe et des affaires étrangères (Paris, 19/08/2017)

Le dernier bilan des victimes françaises dans les attentats en Espagne, établi par le centre de crise et de soutien du ministère de l'Europe et des affaires étrangères, a recensé au total 30 blessés dans l'ensemble des attaques terroristes.

Seize de nos compatriotes blessés ont pu quitter les hôpitaux après avoir reçu les soins appropriés. Parmi les 14 Français toujours hospitalisés dans les hôpitaux de la région de Barcelone, cinq se trouvent dans un état grave.

À la demande du ministre, M. Jean-Yves Le Drian, le consulat général de France à Barcelone et la cellule de crise au centre de crise et de soutien à Paris continuent d'assurer la réponse téléphonique à nos concitoyens à la recherche de leurs proches. Ils ont traité au total plus de 4.000 appels.

Un centre d'accueil pour les Français est ouvert au consulat général. Pour être en mesure de recevoir les Français qui souhaiteraient des renseignements ou un accompagnement psychologique, les équipes ont été renforcées par des personnels médicaux du SAMU et des cellules d'urgence médicale et psychologique, en lien avec le ministère de la santé, ainsi que par des diplomates et des agents consulaires venus de Madrid.

La cellule de suivi des victimes mise en place au centre de crise et de soutien à Paris, inclut notamment des spécialistes en traumatologie et les associations de victimes d'aide aux victimes.

M. Jean-Yves Le Drian, ainsi que Mme Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, se tiennent informés en permanence de l'évolution de la situation. Les équipes du ministère, tant à Paris qu'à Barcelone, sont pleinement mobilisées pour porter assistance à nos compatriotes./.

Retour sommaire


4. Nations unies - Journée mondiale de l'aide humanitaire - Déclaration du porte-parole adjoint du ministère de l'Europe et des affaires étrangères (Paris, 19/08/2017)

À l'occasion de la journée mondiale de l'aide humanitaire, la France salue l'engagement des travailleurs humanitaires qui, souvent au péril de leur vie, portent secours aux populations dans le besoin.

Pour venir en aide à près de 128 millions de personnes qui ont besoin d'assistance humanitaire à travers le monde, ces personnels mènent avec courage et dévouement une action essentielle pour alléger les souffrances des victimes de conflits armés, de catastrophes naturelles ou d'autres situations d'urgence.

Leur protection, leur sécurité et la lutte contre l'impunité des actes commis à leur encontre sont une priorité pour la France. Nous poursuivrons notre mobilisation, notamment au sein des instances des Nations unies, pour faire respecter le droit international humanitaire, assurer la protection des civils dans les conflits grâce à un accès humanitaire sûr et sans entrave, et permettre aux acteurs humanitaires d'effectuer leur mission en sécurité.

M. Jean-Yves Le Drian a choisi de convier le président du comité international de la Croix-Rouge, M. Peter Maurer, comme invité d'honneur de la semaine des ambassadeurs qui se tiendra du 28 août au 1er septembre. M. Maurer échangera à cette occasion avec les ambassadeurs réunis à Paris./.

Retour sommaire